Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2017

Messe du jour - du 26 mars au 2 avril 2017

Dimanche 26 mars 2017

Novus Ordo - Forme ordinaire du rite romain

Quatrième dimanche de Carême (Laetare)
Saint(s) du jour : St Ludger, Ier évêque de Munster (v. 745-809)

image Les autres saints du jour...

Les lectures du jour  

Commentaire du jour : Saint Irénée de Lyon
« Il est l'image du Dieu invisible...; c'est en lui que tout a été créé...; tout a été créé par lui et pour lui » (Col 1,15-16)

 

   Usus Antiquus - Forme extraordinaire du rite romain

Quatrième Dimanche de Carême (Laetare)
Saint(s) du jour : Bx Emmanuel Ruiz

Les lectures du jour  

Commentaire du jour : Catéchisme de l'Église Catholique
« C'était un peu avant la Pâque, qui est la grande fête des juifs »

 

> Lire la suite

19/03/2017

Saint Joseph, l'homme choisi

Saint Joseph - Dom Guéranger, L'Année liturgique, le Carême

Saint Joseph.jpgJésus, le Fils de Dieu descendant sur la terre pour revêtir l’humanité, il lui fallait une Mère ; cette Mère ne pouvait être que la plus pure des Vierges, et la maternité divine ne devait altérer en rien son incomparable virginité. Jusqu’à ce que le Fils de Marie fût reconnu pour le Fils de Dieu, l’honneur de sa Mère demandait un protecteur : un homme devait donc être appelé à l’ineffable gloire d’être l’Époux de Marie. Cet heureux mortel, le plus chaste des hommes, fut Joseph.

Ce ne fut pas la seule gloire de Joseph, d’avoir été choisi pour protéger la Mère du Verbe incarné ; il fut aussi appelé à exercer une paternité adoptive sur le Fils de Dieu lui-même. Pendant que le nuage mystérieux couvrait encore le Saint des saints, les hommes appelaient Jésus, fils de Joseph, fils du charpentier ; Marie, dans le temple, en présence des docteurs de la loi, que le divin Enfant venait de surprendre par la sagesse de ses réponses et de ses questions, Marie adressait ainsi la parole à son fils : « Votre père et moi nous vous cherchions, remplis d’inquiétude » ; et le saint Évangile ajoute que Jésus leur était soumis, qu’il était soumis à Joseph, comme il l’était à Marie.

Qui pourrait concevoir et raconter dignement les sentiments qui remplirent le cœur de cet homme que l’Évangile nous dépeint d’un seul mot, en l’appelant homme juste ? Une affection conjugale qui avait pour objet la plus sainte et la plus parfaite des créatures de Dieu ; l’avertissement céleste donné par l’Ange qui révéla à cet heureux mortel que son épouse portait en elle le fruit du salut, et qui l’associa comme témoin unique sur la terre à l’œuvre divine de l’Incarnation ; les joies de Bethléhem lorsqu’il assista à la naissance de l’Enfant, honora la Vierge-Mère, et entendit les concerts angéliques ; lorsqu’il vit arriver près du nouveau-né d’humbles et simples bergers, suivis bientôt des Mages opulents de l’Orient ; les alarmes qui vinrent si promptement interrompre tant de bonheur, quand, au milieu de la nuit, il lui fallut fuir en Égypte avec l’Enfant et la Mère ; les rigueurs de cet exil, la pauvreté, le dénûment auxquels furent en proie le Dieu caché dont il était le nourricier, et l’épouse virginale dont il comprenait de plus en plus la dignité sublime ; le retour à Nazareth, la vie humble et laborieuse qu’il mena dans cette ville, où tant de fois ses yeux attendris contemplèrent le Créateur du monde partageant avec lui un travail grossier ; enfin, les délices de cette existence sans égale, au sein de la pauvre maison qu’embellissait la présence de la Reine des Anges, que sanctifiait la majesté du Fils éternel de Dieu ; tous deux déférant à Joseph l’honneur de chef de cette famille qui réunissait autour de lui par les liens les plus chers le Verbe incréé, Sagesse du Père, et la Vierge, chef-d’œuvre incomparable de la puissance et de la sainteté de Dieu ?

Une vie si pleine de merveilles ne pouvait se terminer que par une mort digne d’elle. Le moment arrivait où Jésus devait sortir de l’obscurité de Nazareth et se manifester au monde. Désormais ses œuvres allaient rendre témoignage de sa céleste origine : le ministère de Joseph était donc accompli. Il était temps qu’il sortît de ce monde, pour aller attendre, dans le repos du sein d’Abraham, le jour où la porte des cieux serait ouverte aux justes. Près de son lit de mort veillait celui qui est le maître de la vie, et qui souvent avait appelé cet humble mortel du nom de Père ; son dernier soupir fut reçu par la plus pure des vierges, qu’il avait eu le droit de nommer son Épouse. Ce fut au milieu de leurs soins et de leurs caresses que Joseph s’endormit d’un sommeil de paix. Maintenant, l’Époux de Marie, le Père nourricier de Jésus, règne au ciel avec une gloire inférieure sans doute à celle de Marie, mais décoré de prérogatives auxquelles n’est admis aucun des habitants de ce séjour de bonheur. C’est de là qu’il répand sur ceux qui l’invoquent une protection puissante.

Source : Méditations de Solesmes

 

09:00 Publié dans Saints | Lien permanent | Commentaires (0)

Messe du jour - du 19 au 26 mars 2017

Dimanche 19 mars 2017

Novus Ordo - Forme ordinaire du rite romain

Troisième dimanche de Carême
Saint(s) du jour : Bse Sibillina Biscossi, tertiaire dominicaine (1287-1367),  Bx Marcel Callo, ouvrier et martyr (1921-1945)
image Les autres saints du jour...

Les lectures du jour  

Commentaire du jour : Saint Augustin
Il a tout donné pour toi

 

   Usus Antiquus - Forme extraordinaire du rite romain

Troisième Dimanche de Carême
Saint(s) du jour : Saint Joseph, époux de la Vierge Marie, patron de l'Église universelle

Les lectures du jour  

Commentaire du jour : Catéchisme de l'Église Catholique
« Le règne de Dieu est survenu pour vous »

 

> Lire la suite

18/03/2017

Le Cardinal Spellman condamne l'emprisonnement du Cardinal Mindszenty par le régime communiste hongrois (1949)

16/03/2017

Elle a pris dans ses bras son bébé prématuré de 26 semaines...

Source : Parents cuddled their newborn baby - LifeSiteNews

15/03/2017

Le P. John Hardon S.J. à propos de Hans Urs von Balthasar et de ses théories de l'enfer vide

14/03/2017

Un employeur rationnel

C6yrkYAWoAEjzTk.jpeg

Source : "That' the spirit!"

Découvrir la philosophie chrétienne, sortir du bourbier nihiliste-relativiste

 

> L'encyclique AEterni Patris sur la philosophie chrétienne

> Quelques oeuvres du R.P. Réginal Garrigou-Lagrange - directeur de thèse de Karol Wojtyla à l'Angelicum

> D'autres oeuvres du R.P. Garrigou-Lagrange

> R.P. Garrigou-Lagrange : "La synthèse thomiste"

> Étienne Gilson : "Le thomisme"

 

13/03/2017

Les exercices spirituels de Saint Ignace prêchés par un jésuite argentin

Les exercices spirituels de Saint Ignace prêchés en espagnol par le R.P. Marcos Pizzariello, S.J.

El padre Marcos Pizzariello nació en Buenos Aires el 30 de agosto de 1907 y, joven aún, ingresó en la Compañía de Jesús el 4 de diciembre de 1927. En el Colegio Máximo de San Miguel obtuvo los títulos de licenciado en Filosofía y Teología, y el 20 de diciembre de 1941 fue ordenado sacerdote. Se especializó en la dirección espiritual de los jóvenes, primero en el Colegio del Salvador, de Buenos Aires; luego, en el Seminario Interdiocesano del Uruguay; más tarde, en el Colegio de la Inmaculada Concepción, de Santa Fe. Llevó en ello unos siete años, hasta 1955, cuando comenzó a dirigir el Secretariado de los Ejercicios Espirituales de la Compañía de Jesús.

> Será recordado el padre Pizzariello a 10 años de su muerte

> Le même enregistrement en 32 parties successives/la misma grabación en 32 partes sucesivas

 

Les exercices spirituels de Saint Ignace prêchés en espagnol par le R.P. Alfredo Sáenz, S.J.

Alfredo Sáenz S.J. (Buenos Aires, 1932) es un sacerdote católico argentino y miembro de la Compañía de Jesús. A los 17 años ingresó en la Compañía de Jesús, y obtuvo la licenciatura en Filosofía en el Colegio Máximo San José, de San Miguel, provincia de Buenos Aires. Fue ordenado sacerdote en 22 de diciembre de 1962. En la Universidad Pontificia romana de San Anselmo recibió el doctorado en Teología, con especialización en la Sagrada Escritura.

> Alfredo Sáenz S.J.

(No se debe confundir con - Ne pas confondre avec : Joaquín Sáenz y Arriaga S.J.)

 

Les exercices spirituels de Saint Ignace ont été conçus pour être réalisés dans le cadre d'une retraite en silence avec un accompagnement spirituel personnel par un prêtre. L'écoute de ces enregistrements ne peut être considérée comme équivalente à une retraite ignatienne dirigée par un prêtre présent.

 

> Retraite des exercices spirituels de Saint Ignace : Abbaye Saint-Joseph de Clairval

> Retraite des exercices spirituels de Saint Ignace : Fraternité Saint-Thomas-Becket

> Retraites pour enfants et pour adolescents avec Saint Ignace : Fraternité Saint-Thomas-Becket

> Retraite des exercices spirituels de Saint Ignace : Institut du Bon Pasteur

> Retraite des exercices spirituels de Saint Ignace : Fraternité Saint-Pierre

> Retraite des exercices spirituels de Saint Ignace : Communauté du Chemin Neuf

> Retiro de los ejercicios espirituales de San Ignacio de Loyola : Miles Christi

> Spiritual exercices according to Saint Ignatius of Loyola : Miles Christi

> Descargar un manual del ejercitante (facultativo)

 

12/03/2017

La vie de Saint Ignace de Loyola à l'écran

"Le capitaine de Loyola" est un film sur la vie de Saint Ignace réalisé en 1949 par José Díaz Morales, avec Rafael Durán dans le rôle du fondateur de la Compagnie de Jésus.

 

> SAN IGNACIO DE LOYOLA (EL CAPITAN DE LOYOLA) (DVD)

> El capitán de Loyola

> El capitán de Loyola (1949)

> El Capitán de Loyola (youtube)

 

En 2016, la Fondation des Communications Jésuites Philippines (JesCom Films) a fait tourner un autre film sur Saint Ignace de Loyola, réalisé par l’auteur-réalisateur Paolo Dy. C'est l’acteur espagnol Andreas Muñoz qui joue Saint Ignace dans ce film au budget d'1 million de dollars tourné en Espagne et aux Philippines.

Brad Miner en a rédigé pour The Catholic Thing une critique traduite par France catholique :

 

> Ignace de Loyola, le film  (www.ignatiusmovie.com)

 

espagnol,español,saint ignace de loyola, jésuite, films